Ransomware ETH

Aussi connu comme: Virus ETH
Distribution: Bas
Niveau de dommage: Sévère

Instructions de suppression du ransomware ETH

Qu'est-ce qu'ETH ?

Découverte pour la première fois par Jakub Kroustek, chercheur en sécurité sur les logiciels malveillants, l'ETH est une nouvelle variante de Dharma, une infection ransomware à haut risque. Une fois l'infiltration réussie, ETH crypte la plupart des fichiers stockés et ajoute l'extension ".ETH" aux fichiers plus l'adresse courriel du développeur et l'identifiant de la victime. Par exemple, "sample.jpg" peut être renommé en "sample.jpg.id-1E857D00.[helpfilerestore@india.com].ETH". Une fois les données cryptées, ETH génère un fichier texte ("FILES ENCRYPTED.txt"), qui est placé sur le bureau et ouvre une fenêtre pop-up.

Le fichier texte et la fenêtre contextuelle contiennent des messages similaires indiquant que les données sont cryptées et que les victimes doivent contacter les développeurs de l'ETH si elles veulent les restaurer. Il est également indiqué que les victimes doivent acheter un outil/une clé de décryptage pour restaurer les données cryptées. On ne sait pas encore quel type de cryptographie (symétrique ou asymétrique) l'ETH utilise, mais le décryptage nécessite une clé unique générée individuellement pour chaque victime. Les développeurs cachent toutes les clés sur un serveur distant et donc, pour recevoir leurs clés de décryptage (avec les outils de décryptage), les victimes doivent payer une rançon. Le coût n'est pas précisé et dépend supposément de la rapidité avec laquelle les victimes entrent en contact avec ces cybercriminels. Des informations détaillées sur le paiement sont fournies par courriel, mais dans la plupart des cas, le montant de la rançon varie entre 500 $ et 1 500 $ en bitcoins ou en une autre cryptomonnaie. Peu importe le coût, ne payez pas. Les recherches montrent que les cybercriminels ignorent souvent les victimes une fois que les paiements sont soumis. Par conséquent, le paiement ne donne généralement aucun résultat positif et les utilisateurs sont escroqués. Par conséquent, nous vous conseillons de ne jamais contacter ces personnes et de ne certainement pas envoyer d'argent. Il n'existe actuellement aucun outil permettant de déchiffrer le cryptage de l'ETH et de restaurer gratuitement les données. Vous ne pouvez tout restaurer qu'à partir d'une sauvegarde.

Capture d'écran d'un message encourageant les utilisateurs à payer une rançon pour décrypter leurs données compromises :

ETH decrypt instructions

L'Internet regorge de virus de type rançon qui partagent des similitudes avec ETH (p. ex. UNIT09LockerGogaITLOCKCyspt, etc.). Comme dans le cas d'ETH, ces virus cryptent également les données et demandent des rançons. Les virus du type Ransomware peuvent différer de deux façons : le type d'algorithme de cryptage utilisé et le montant de la rançon. Malheureusement, la plupart utilisent des cryptographies qui génèrent des clés de déchiffrement uniques (p. ex. RSA, AES, etc.). Par conséquent, le décryptage sans l'implication des développeurs est pratiquement impossible. Les seuls scénarios possibles sont un logiciel de rançon qui n'est pas entièrement développé ou qui présente certains bogues ou défauts (p. ex. la clé est stockée localement, est codée en dur ou similaire). Les virus tels que les virus de l'ETH constituent un argument de poids en faveur de la sauvegarde régulière des données, mais ils doivent être stockés sur des serveurs distants (par exemple, Cloud) ou sur des périphériques de stockage non connectés (par exemple, disque dur externe, lecteur Flash). Sinon, les sauvegardes sont cryptées avec les données régulières.

Comment un ransomware a-t-il infecté mon ordinateur ?

On ne sait pas encore exactement comment les cybercriminels font proliférer ETH, mais les développeurs de logiciels de rançon utilisent généralement les méthodes suivantes : chevaux de Troie, outils de piratage logiciel, fausses mises à jour, sources de téléchargement de tiers et campagnes de spam par courriel. Les chevaux de Troie sont des virus qui, une fois infiltrés, provoquent des "infections en chaîne" - ils téléchargent et installent furtivement d'autres logiciels malveillants dans le système. Les fissures logicielles sont utilisées pour activer des logiciels payants sans payer, mais les cybercriminels les utilisent souvent pour faire proliférer les logiciels malveillants, plutôt que pour les activer. De cette façon, les utilisateurs infectent souvent leurs ordinateurs. Les fausses mises à jour installent les logiciels malveillants en exploitant les bogues et les failles des logiciels désuets ou en téléchargeant et installant simplement des logiciels malveillants plutôt que des mises à jour. Les sources de téléchargement tiers (réseaux peer-to-peer, sites d'hébergement de fichiers gratuits, sites de téléchargement de freeware, etc.) sont utilisées pour présenter les logiciels malveillants comme des logiciels légitimes. Les utilisateurs sont simplement amenés à télécharger et à installer des virus. Des règles similaires s'appliquent aux campagnes de spam. Les criminels envoient des centaines de milliers de courriels contenant des messages trompeurs encourageant les utilisateurs à ouvrir des pièces jointes (liens ou fichiers), qui sont souvent présentées comme des factures ou d'autres documents importants. Leur ouverture entraîne une infection par un logiciel malveillant.

Comment se protéger contre les infections de ransomware ?

Le manque de connaissances et les comportements négligents sont les principales causes des infections informatiques. La clé de la sécurité est la prudence. Par conséquent, soyez très attentif lorsque vous naviguez sur Internet et que vous téléchargez, installez et mettez à jour des logiciels. Analysez soigneusement chaque pièce jointe reçue. Les fichiers/liens qui ne sont pas pertinents et ceux reçus d'adresses courriels suspectes ou méconnaissables ne doivent jamais être ouverts. Nous vous conseillons également de télécharger les logiciels à partir de sources officielles uniquement, en utilisant des liens de téléchargement directs. Les téléchargeurs/installateurs tiers incluent souvent des applications malveillantes, et ces outils ne devraient donc jamais être utilisés. Gardez les applications et systèmes d'exploitation installés à jour, cependant, pour y parvenir, utilisez les fonctions implémentées ou les outils fournis par les développeurs officiels. De plus, n'utilisez jamais d'outils de piratage de logiciels, car l'utilisation de logiciels piratés est considérée comme un cybercrime et vous risquez également d'infecter votre ordinateur. Disposez d'une suite légitime d'anti-virus/anti-spyware installée et fonctionnant à tout moment - ce logiciel peut détecter et éliminer les logiciels malveillants avant qu'ils ne fassent le moindre mal. Si votre ordinateur est déjà infecté par ETH, nous vous recommandons d'effectuer un scan avec Spyhunter pour éliminer automatiquement ce ransomware.

Texte présenté dans le fichier pop-up ransomware d'ETH :

All your files have been encrypted!
All your files have been encrypted due to a security problem with your PC. If you want to restore them, write us to the e-mail helpfilerestore@india.com
Write this ID in the title of your message 1E857D00
In case of no answer in 24 hours write us to theese e-mails:helpfilerestore@india.com
You have to pay for decryption in Bitcoins. The price depends on how fast you write to us. After payment we will send you the decryption tool that will decrypt all your files.
Free decryption as guarantee
Before paying you can send us up to 1 file for free decryption. The total size of files must be less than 1Mb (non archived), and files should not contain valuable information. (databases,backups, large excel sheets, etc.)
How to obtain Bitcoins
The easiest way to buy bitcoins is LocalBitcoins site. You have to register, click 'Buy bitcoins', and select the seller by payment method and price.
hxxps://localbitcoins.com/buy_bitcoins
Also you can find other places to buy Bitcoins and beginners guide here:
hxxp://www.coindesk.com/information/how-can-i-buy-bitcoins/
Attention!
Do not rename encrypted files.
Do not try to decrypt your data using third party software, it may cause permanent data loss.
Decryption of your files with the help of third parties may cause increased price (they add their fee to our) or you can become a victim of a scam.

Copie écran du fichier texte d'ETH ("FILES ENCRYPTED.txt"):

ETH text file

Texte présenté dans le fichier :

all your data has been locked us
You want to return?
write email helpfilerestore@india.com

Copie écran de fichiers cryptés par ETH (extension ".ETH"):

Files encrypted by ETH

Suppression du Ransomware ETH :

Suppression instantanée automatique de Virus ETH: La suppression manuelle des menaces pourrait être un processus long et compliqué qui requiert des habilités informatiques avancés. Spyhunter est un outil de suppression professionnel automatique de logiciels malveillants qui est recommandé pour supprimer Virus ETH. Téléchargez-le en cliquant sur le bouton ci-dessous:
▼ TÉLÉCHARGER Spyhunter Le scanneur gratuit vérifie si votre ordinateur est infecté. Pour supprimer le logiciel malveillant, vous devez acheter une version complète de Spyhunter. En téléchargeant n'importe quel logiciel listé sur ce site web vous accepted notre Politique de Vie Privée et nos Termes d'utilisation.

Menu rapide : 

Etape 1

Utilisateurs de Windows XP et Windows 7 : Démarrez votre ordinateur en mode sans échec. Cliquez sur Démarrer, cliquez sur Arrêter, cliquez sur Redémarrer, cliquez sur OK. Pendant le processus de démarrage de votre ordinateur, appuyez plusieurs fois sur la touche F8 de votre clavier jusqu'à ce que le menu Options avancées de Windows s'affiche, puis sélectionnez Mode sans échec avec mise en réseau dans la liste.

Safe Mode with Networking

Vidéo montrant comment démarrer Windows 7 en "Mode sans échec avec réseau" :

Utilisateurs de Windows 8 : Démarrer Windows 8 en mode sans échec avec mise en réseau - Allez à l'écran de démarrage de Windows 8, tapez Avancé, dans les résultats de la recherche, sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Options de démarrage avancées, dans la fenêtre "Paramètres généraux du PC" ouverte, sélectionnez Démarrage avancé. Cliquez sur le bouton "Redémarrer maintenant". Votre ordinateur redémarre dans le menu "Options de démarrage avancées". Cliquez sur le bouton "Dépannage", puis sur le bouton "Options avancées". Dans l'écran des options avancées, cliquez sur "Paramètres de démarrage". Cliquez sur le bouton "Redémarrer". Votre PC redémarrera. Appuyez sur F5 pour démarrer en mode sans échec avec mise en réseau.

Windows 8 Safe Mode with networking

Vidéo montrant comment démarrer Windows 8 en "Mode sans échec avec réseau" :

Utilisateurs Windows 10 : Cliquez sur le logo Windows et sélectionnez l'icône Alimentation. Dans le menu ouvert, cliquez sur "Redémarrer" tout en maintenant le bouton "Shift" enfoncé sur votre clavier. Dans la fenêtre "Choisir une option", cliquez sur "Dépannage", puis sélectionnez "Options avancées". Dans le menu des options avancées, sélectionnez "Paramètres de démarrage" et cliquez sur le bouton "Redémarrer". Dans la fenêtre suivante, cliquez sur le bouton "F5" de votre clavier. Cela redémarrera votre système d'exploitation en mode sans échec avec mise en réseau.

windows 10 safe mode with networking

Vidéo montrant comment démarrer Windows 10 en "Mode sans échec avec réseau" :

Etape 2

Connectez-vous au compte infecté par le virus ETH. Démarrez votre navigateur Internet et téléchargez un programme anti-spyware légitime. Mettez à jour le logiciel anti-logiciel espion et lancez une analyse complète du système. Supprimer toutes les entrées détectées.

Si vous ne pouvez pas démarrer votre ordinateur en mode sans échec avec Mise en réseau, essayez d'effectuer une restauration du système.

Vidéo montrant comment supprimer le virus ransomware en utilisant "Mode sans échec avec invite de commande" et "Restauration Système" :

1. Pendant le processus de démarrage de votre ordinateur, appuyez plusieurs fois sur la touche F8 de votre clavier jusqu'à ce que le menu Options avancées de Windows apparaisse, puis sélectionnez Mode sans échec avec invite de commandes dans la liste et appuyez sur ENTREE.

Boot your computer in Safe Mode with Command Prompt

2. Lorsque le mode Invite de commandes se charge, entrez la ligne suivante : cd restore et appuyez sur ENTREE

system restore using command prompt type cd restore

3. Ensuite, tapez : rstrui.exe et appuyez sur ENTREE.

system restore using command prompt rstrui.exe

4. Dans la fenêtre ouverte, cliquez sur "Suivant".

restore system files and settings

5. Sélectionnez l'un des points de restauration disponibles et cliquez sur "Suivant" (le système de votre ordinateur reviendra à une date et une heure antérieures, avant que le virus du ransomware ETH ne se soit infiltré dans votre PC).

select a restore point

6. Dans la fenêtre ouverte, cliquez sur "Oui".

run system restore

7. Après avoir restauré votre ordinateur à une date antérieure, téléchargez et scannez votre ordinateur à l'aide du logiciel de suppression des malwares recommandé afin d'éliminer tout fichier de rançon ETH restant.

Pour restaurer des fichiers individuels cryptés par ce logiciel de rançon, essayez d'utiliser la fonction Versions précédentes de Windows. Cette méthode n'est efficace que si la fonction Restauration du système a été activée sur un système d'exploitation infecté. Notez que certaines variantes d'ETH sont connues pour supprimer les copies Shadow Volume des fichiers, donc cette méthode peut ne pas fonctionner sur tous les ordinateurs.

Pour restaurer un fichier, cliquez avec le bouton droit de la souris, allez dans Propriétés et sélectionnez l'onglet Versions précédentes. Si le fichier concerné possède un point de restauration, sélectionnez-le et cliquez sur le bouton "Restaurer".

Restoring files encrypted by CryptoDefense

Si vous ne pouvez pas démarrer votre ordinateur en mode sans échec avec Mise en réseau (ou avec Invite de commandes), démarrez-le en utilisant un disque de secours. Certaines variantes de ransomware désactivent le mode sans échec, ce qui complique sa suppression. Pour cette étape, vous devez avoir accès à un autre ordinateur.

 

Pour reprendre le contrôle des fichiers cryptés par ETH, vous pouvez également essayer d'utiliser un programme appelé Shadow Explorer. Plus d'informations sur l'utilisation de ce programme sont disponibles ICI.

shadow explorer screenshot

Pour protéger votre ordinateur d'un tel logiciel de demande de rançon et de chiffrement de fichiers, utilisez des programmes antivirus et anti-logiciels espions réputés. Comme méthode de protection supplémentaire, vous pouvez utiliser les programmes HitmanPro.Alert et EasySync CryptoMonitor, qui implantent artificiellement des objets de stratégie de groupe dans le registre pour bloquer les programmes malhonnêtes tels que le ransomware ETH.

Notez que Windows 10 Fall Creators Update inclut une fonction "Controlled Folder Access" qui bloque les tentatives de chiffrement de vos fichiers par un logiciel de rançon. Par défaut, cette fonction protège automatiquement les fichiers stockés dans les dossiers Documents, Images, Vidéos, Musique, Favoris ainsi que les dossiers du Bureau.

Controll Folder Access

Les utilisateurs de Windows 10 doivent installer cette mise à jour pour protéger leurs données contre les attaques par rançon. Voici plus d'informations sur la façon d'obtenir cette mise à jour et d'ajouter une couche de protection supplémentaire contre les infections des logiciels rançon.

HitmanPro.Alert CryptoGuard - détecte le cryptage des fichiers et neutralise toute tentative sans intervention de l'utilisateur :

hitmanproalert ransomware prevention application

Malwarebytes Anti-Ransomware Beta utilise une technologie proactive avancée qui surveille l'activité du ransomware et y met fin immédiatement - avant d'atteindre les fichiers des utilisateurs :

malwarebytes anti-ransomware

  • La meilleure façon d'éviter les dommages causés par les infections des logiciels rançon est de maintenir des sauvegardes régulières et à jour. Plus d'informations sur les solutions de sauvegarde en ligne et les logiciels de récupération de données ICI.

    D'autres outils connus pour supprimer les logiciels de rançon ETH :

Source: https://www.pcrisk.com/removal-guides/14403-eth-ransomware